Skip to main content

Bien éclairer son miroir

Vous savez éclairer au mieux votre salle de bain mais savez-vous faire en sorte que votre miroir vous rende vraiment le plus beau ou la plus belle ?! Souvent négligé quand on installe l’éclairage de sa salle de bain, le miroir est pourtant l’élément clé. Trop ou pas assez éclairé, il vous renverra une image faussée de vous. Et pour vous mesdames, gare aux impairs maquillage à cause d’un mauvais éclairage ! Voici nos conseils pour optimiser son éclairage et éviter tout faux pas.

Miroir bien éclairé = lumière bien diffusée

Le secret d’un miroir bien éclairé réside dans la diffusion de la lumière. Souvent on pense à éclairer le dessus du miroir, mais ce seul point lumineux ne suffira pas à vous sublimer ! Et pour cause, concentrer la lumière au-dessus va générer des effets d’ombres et perturber la vision globale.

Pour que la lumière soit diffusée idéalement, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur des points lumineux à droite ET à gauche du miroir. Comme les miroirs de loge entourés d’ampoules, à vous d’être la star au quotidien !

Attention toutefois, pour une petite salle de bain, on peut se contenter d’un éclairage sur le dessus uniquement car les effets sont minimes.

Quand vous entourez votre miroir avec votre éclairage, soyez bien vigilant à l’orientation de la lumière, celle-ci doit être dirigée sur vous et non vers le miroir, au risque de créer des reflets disgracieux. Optez donc pour des luminaires en verre dépoli pour éviter l’éblouissement ou des spots orientables.

S’agissant d’un éclairage fonctionnel, on opte pour un rendement d’au moins 800 lumens et un flux de 300 lux et si possible un ton chaud. Pensez à compenser cet éclairage fonctionnel avec un éclairage d’appoint plus chaud ou un éclairage plus déco pour éviter une ambiance trop clinique dans votre salle de bain.

Miroir bien éclairé = sécurité

Qui dit miroir de salle de bain, dit pièce humide et dit donc forcément normes d’éclairage.

La norme NFC 15-100 prévoit les règles obligatoires en matières d’installation électrique dans la salle bains. Elle prévoit plusieurs classes luminaires et différents volumes dans la salle de bains. Chaque classe de luminaire ne peut être installée que dans certains volumes, sous certaines conditions. Pour en savoir plus c’est par ici !

En plus, il existe des indices de protection qui vous indiquent le degré de protection de chaque éclairage. Si votre miroir est suffisamment éloigné de la douche ou la baignoire vous pouvez l’éclairer avec un indice IP X1 mais si vous êtes à proximité d’un point d’eau privilégiez un indice IP X4.

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel : on ne rigole pas avec la sécurité !

Au final, qu’est-ce qu’on choisit ?

Pour le haut du miroir, vous pouvez opter pour un tube, toujours efficace ou des spots pour dynamiser l’éclairage. Pour les côtés latéraux, une réglette LED permettra d’offrir un éclairage ciblé et efficace. Le ruban LED aura un aspect plus décoratif que fonctionnel.

Il est possible aussi d’envisager les ampoules comme les stars si la salle de bain est suffisamment grande et que le miroir le permet sinon vous allez être littéralement inondés de lumière !

One thought to “Bien éclairer son miroir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *